Qui a fondé l'IAIM ?

 

Depuis des millénaires, le massage pour bébé fait partie de la vie courante de nombreuses civilisations. Cette pratique ancestrale, transmise de mère en fille jusqu'à aujourd'hui, s'implante progressivement dans notre culture, entre autre, grâce à l'américaine VIMALA SCHNEIDER MC CLURE qui l'a introduite aux états-unis au début des années 1980. C'est en 1973 qu'elle fut initiée au massage bébé lorsqu'elle travaillait dans les orphelinats indiens. Profondément touchée par l'attitude des femmes qui, malgré leur peu de ressources matérielles, prodiguaient avec amour et compassion leurs soins par le toucher aux enfants, elle revint aux États-Unis chargée d'une mission.

 

Elle applique donc ses nouvelles connaissances sur ses propres enfants et les résultats l'impressionnent. Elle étudie alors les diverses recherches et théories sur le développement de l'enfant et sur les effets du massage sur les nouveau-nés. Au fil de ses découvertes et de ses expérimentations, elle crée sa propre méthode en intégrant des mouvements empruntés à différentes techniques de massage.

 

En 1977, elle rédige un ouvrage sur le massage pour bébé et, à la demande d'accompagnatrices à la naissance, elle commence à l'enseigner. Elle fonde en 1981, avec un groupe de 7 instructeurs qu'elle a formé, l'International Association of Infant Massage (IAIM) dans le but de transmettre sa pratique. En 1986, l'association est officiellement reconnue aux États-Unis comme organisme à but non lucratif. Depuis, l'IAIM offre une formation en massage pour bébé aux parents et aux personnes qui désirent l'enseigner ainsi qu'aux professionnels qui veulent l'intégrer dans le cadre de leur travail à des fins thérapeutiques.

 

L'IAIM est l'unique organisation internationale encadrant la formation en massage bébé. Elle dispose de plusieurs sections nationales qui veillent à promouvoir et à enseigner le massage et à soutenir, valoriser et accompagner les parents qui tendent vers une autre forme de communication avec leur bébé. Depuis 1992, le siège social a été transféré en suède. On retrouve des formateurs dans près de 40 pays, dont en France sous le sigle AFMB

 

 

Vous avez aimé cette page ?

 

Dites le en cliquant sur "j'aime" 

 

 

Vous voulez partager cette page ?

 

cliquez en dessous !